logo policePolice cantonale bernoise
  • de
  • fr

Vol dans l'e-banking au moyen d'un cheval de Troie

Les chevaux de Troie sont des programmes permettant aux attaquants d’accéder à votre compte e-banking. Les chevaux de Troie actuels sont capables de contourner l'authentification à deux facteurs et d’attaquer des logiciels bancaires installés sur un serveur local. Le logiciel est en général diffusé par le biais d’une pièce jointe de courriel ou la consultation de pages Internet compromises.

Conséquences

  • Importants dommages financiers, qui peuvent mener jusqu'à la faillite

Comment vous protéger

  • Soyez prudent dans la gestion de vos courriels. Soyez méfiant tout en gardant du bon sens et n'hésitez pas à demander des précisions par téléphone avant d'ouvrir une pièce jointe. N'autorisez en aucun cas l'installation d'un programme d'origine inconnue, par exemple les macros.
  • Installez un antivirus pour identifier et éviter une infection par des maliciels et actualisez régulièrement vos systèmes.
  • Nous vous conseillons d'effectuer vos paiements sur un ordinateur séparé, sur lequel vous ne surfez pas sur Internet ni recevez de courriels. Divisez vos réseaux d'entreprise en plusieurs segments.
  • Utilisez des mots de passe sûrs (au moins douze caractères y. c chiffres et caractères spéciaux) en combinaison avec une authentification à deux facteurs et un mot de passe différent par service. Si vous utilisez un token physique (p. ex. smartcard, dongle USB), retirez-le après paiement.
  • Pour viser des factures, nous vous conseillons d'utiliser une signature collective sur un deuxième appareil. Informez-vous des possibilités auprès de votre banque.

Comportement lors d'une attaque

  • Prenez contact avec votre banque en cas de dérangement technique non annoncé au moment où vous entrez votre login, notamment lorsque vous tapez votre mot de passe.

Comportement après une attaque

  • Prenez immédiatement contact avec votre banque, qui pourra éventuellement encore arrêter les paiements effectués.
  • Prenez contact avec la police. Nous vous conseillons et soutenons dans votre démarche.
Partager