logo policePolice cantonale bernoise
  • de
  • fr

Cybermobbing

On parle de cybermobbing lorsqu'une personne est ridiculisée ou harcelée sur Internet. Les jeunes sont plus particulièrement touchés.

Les personnes harcelées sont calomniées, ridiculisées ou importunées par la diffusion de textes diffamatoires, d'images ou de films sur Internet. Les attaques se font souvent par courriel ou sms, et les personnes touchées sont exclues de communautés.

Conséquences

Les conséquences les plus fréquentes sont la dépression, les angoisses, les troubles du sommeil et les cauchemars. Nombre de personnes s’isolent car elles ont honte ou doutent d’elles-mêmes. Le cybermobbing peut être pesant au point que certaines d’entre elles ne sortent plus de chez elles. L’avenir professionnel et les bases existentielles sont également menacés.

Comment vous protéger

Nettoyez régulièrement et minutieusement vos données.

  • Diffusez vos données privées avec parcimonie.
    N’indiquez que le strict minimum dans votre profil personnel sur les médias sociaux (Whatsapp, Facebook, Instagram, etc.) et ne donnez jamais votre numéro de téléphone complet ni votre adresse.
  • Ne publiez pas ou peu de photographies sur la Toile.
    Restez modéré avec le téléchargement et l'envoi d'images ou de vidéos, notamment par WhatsApp, surtout lorsqu'il s'agit d'images enregistrées dans un environnement privé.
  • Renforcez vos paramètres de sécurité.
    La plupart des médias sociaux offrent la possibilité de limiter la visibilité du profil à des personnes étrangères. Utilisez cette fonction. N'acceptez pas de demandes d'amitié de personnes inconnues ou en qui vous n’avez pas confiance.

Que faire en cas de harcèlement?

  • La mesure la plus importante que vous pouvez prendre: informez la police!
  • Prenez contact avec l'administrateur de la page Internet ou de la plateforme du média social en question. Faites effacer les photographies et les vidéos postées sans votre accord.
  • Parler, cela aide. Cherchez de l'aide et du soutien auprès d'amis et de la famille.
  • Evitez les contre-attaques. Ne réagissez pas aux attaques sur la Toile, cela ne fait qu’envenimer la situation.
  • Réunissez des preuves, par exemple, tous les courriels, sms ou publications dirigés contre vous et qui vous blessent. Faites des captures d'écran, imprimez et datez-les. Vous aurez besoin de ces preuves plus tard, si vous souhaitez déposer plainte.
Partager