logo policePolice cantonale bernoise
  • de
  • fr

Assistance téléphonique frauduleuse

Les escrocs essaient d’accéder à votre argent à l’aide d’astuces perfides – par exemple en se faisant passer pour des collaborateurs ou collaboratrices de Microsoft ou d’autres entreprises d’assistance TI.

Les escrocs téléphonent et se font passer pour des collaboratrices ou collaborateurs de Microsoft ou une autre entreprise TI. La ou le soi-disant assistant prétend que votre ordinateur a émis un message d’erreur ou une annonce de virus et vous offre assistance pour résoudre le problème. Pour ce faire, la mainmise sur votre ordinateur est toutefois nécessaire, laquelle permet à l’escroc d’obtenir libre accès à vos données.

Comment vous protéger

  • Les entreprises sérieuses ne vous appellent jamais sans s’annoncer au préalable ou sans demande de votre part pour résoudre un problème informatique. N’entrez pas en matière sur de telles offres et mettez fin à la conversation téléphonique.
  • N’entrez pas en matière sur des demandes concernant de l’argent ou des objets de valeur et protégez votre ordinateur en refusant l’accès à votre interlocuteur ou interlocutrice.
  • Ne fournissez aucune coordonnée personnelle (mots de passe ou informations sur la carte de crédit) par téléphone.

En cas de sinistre

  • Débranchez votre appareil d’Internet (câble et WIFI) ou éteignez-le.
  • Sécurisez vos données personnelles, effacez complètement le disque dur et réinstallez le système d’exploitation.
  • Changez tous vos mots de passe. Un mot de passe sécurisé contient au moins douze caractères, des chiffres et des caractères spéciaux. L'authentification à deux facteurs offre une protection supplémentaire. Choisissez un mot de passe différent pour chacun de vos accès.
  • Vous saurez comment créer des mots de passe sûrs en lisant notre blog sur le thème «Des mots de passe robustes pour davantage de sécurité sur Internet».
  • Si vous avez divulgué des informations sensibles, par exemple des informations de la carte de crédit ou des données bancaires, informez-en immédiatement votre prestataire financier. Vérifiez les paiements déjà saisis ou exécutés.

Signalez immédiatement les appels suspects à la police en composant le 112 ou le 117.

Partager